New to site?


Login

Lost password? (X)

Already have an account?


Signup

(X)

Telaqua préserve l’or bleu

Telaqua préserve l’or bleu

20
Nov 2019

Partenaire historique d’Emerging Valley, le Département des Bouches-du-Rhône peut se prévaloir d’un positionnement stratégique unique entre la France et l’Afrique. Dans le cadre de l’édition 2019, le Département souhaite mettre en avant plus particulièrement les startups méditerranéennes et africaines qui exploitent le pouvoir de l’innovation numérique pour transformer l’agriculture, afin de la rendre plus respectueuse des objectifs du développement durable. A l’image de l’entreprise Telaqua, lauréate en 2019 du Smart Food Challenge, une opération du Département pour soutenir les startups du territoire qui développent des solutions pour une alimentation responsable.

 

En Afrique comme dans beaucoup de régions du monde, l’eau constitue un trésor inestimable. Telaqua contribue à la préserver grâce à des solutions connectées. Cette jeune start-up marseillaise vient de remporter le Smartfood challenge. Organisé dans le cadre de MPG2019, ce concours d’innovation vise à favoriser une agriculture et une consommation plus durables et intelligentes.

« Telaqua utilise les technologies digitales et les objets connectés pour analyser le fonctionnement des systèmes d’irrigation et les automatiser en tenant compte de facteurs tels que la météo, le stress hydrique de la plante. Développé au Chili, ce système a permis de diviser par trois les consommations en eau tout en augmentant de 20 % les rendements. Au-delà de la préservation de la ressource, il y a donc une vraie valeur ajoutée pour les agriculteurs » souligne Sébastien Demech, co-fondateur de Telaqua, qui participe à Emerging Valley.

Installée en Europe et au Chili, Telaqua souhaite également cibler son développement sur l’Afrique, notamment le Ghana et la Côte d’Ivoire, des pays où les besoins en irrigation sont conséquents. « Les besoins ne cessent d’augmenter. Avec le réchauffement climatique, jusqu’à 20 % de terres qui n’étaient pas irriguées artificiellement devront l’être rapidement. » En plein développement, Telaqua recrute deux développeurs informatiques et deux commerciaux.

 

En quelques mots, quelle est l’activité de Telaqua et en quoi consiste votre innovation? 

Telaqua propose une solution d’irrigation automatique et de certification de la consommation d’eau.

Vous êtes le lauréat du Smart Food Challenge qui s’est tenu cette année dans le cadre de l’Année de la gastronomie en Provence-MPG2019.  Pourquoi avoir participé à ce concours ?

Nous avons participé au Smart Food Challenge, organisé par le Département des Bouches-du-Rhône, parce que de nombreux acteurs de l’agriculture étaient présents dans le jury et que nous souhaitions avoir leur retour. Notre statut de lauréat va nous permettre de tester notre innovation dans de grands groupes tels que Bonduelle et Invivo.

Les 4 et 5 décembre, vous participerez à Emerging Valley notamment à la table-ronde dédiée à l’Agritech. Avez-vous des projets en Afrique et en Méditerranée? En quoi le territoire Aix-Marseille-Provence peut aider les startups européennes et africaines à nouer des collaborations ? 

Nous avons pour ambition de nous étendre autour du bassin méditerranéen et en Amérique du Sud. Nous avons été contactés par plusieurs sociétés africaines, mais notre méconnaissance du marché local ne nous permet pas de toujours répondre favorablement. Le territoire peut nous aider à trouver des partenaires locaux pour faire une offre commune et ainsi créer des synergies à la fois commerciales mais également innovantes.

Tags:

    Related Posts