Chargement...

En Algérie, désigner des solutions répondant à des problèmes sociétaux

En Algérie, désigner des solutions répondant à des problèmes sociétaux

Lauréate du cycle 2021 EMERGING Mediterranean, Amira Irmal, Fondatrice et CEO de la startup Mehan Houra, a intégré ensuite le Social & Inclusive Business Camp, un programme de coaching hybride qui se clôture sur une rencontre avec des investisseurs internationaux à l’occasion du Sommet des startups Afrique-Europe EMERGING Valley les 13 et 14 décembre prochains.

Diplômée de l’École Nationale Polytechnique d’Oran, Maurice Audin ENPO-MA (Algérie), Amira Irmal est titulaire d’une maîtrise en ingénierie automatique, et d’une formation certifiée de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Forte d’une expérience dans une société multinationale pétrolière et gazière, elle a eu l’occasion de travailler à l’étranger en tant qu’ingénieur de terrain expatrié. C’est dès son retour en Algérie qu’elle lance sa propre startup.

Mehan Houra a ainsi été créée en octobre 2020 et a développé une application à “plusieurs tiroirs », répondant à une problématique à laquelle Amira Irmal a elle-même été confrontée à son retour en Algérie : la difficulté de trouver des artisans de métiers identifiés et qualifiés, pour réaliser des travaux de rénovation, de réparation, de plomberie, d’électricité ou encore d’huisserie…

Notre volonté : « Designer des solutions répondant à des problèmes sociétaux »

Amira Irmal est une jeune femme convaincue que « le futur de l’entreprenariat est en partie lié à l’entreprenariat social » et souhaite mettre en place « des solutions qui participeront à l’essor économique de l’Algérie ».

Consciente des difficultés rencontrées par les particuliers qui peinent à se mettre en relation directe avec des artisans de métiers qualifiés, dont Amira Irmal souhaite, par ailleurs, valoriser le travail, elle et son équipe ont créé une application de mise en relation. Valoriser son métier d’artisan, mettre en avant ses qualifications et se faire recommander par des clients satisfaits est désormais possible via l’application Mehan Houra.

Amira Irmal, Mehan Houra

« Nous sommes présents à Alger, où tout a commencé, mais également à Oran, Constantine et au sud de l’Algérie et notre objectif est de conquérir l’ensemble du marché algérien et de poursuivre l’élargissement sur les 5 pays de la région sud méditerranéenne. Nous souhaitons également élargir nos services, notamment à travers une nouvelle fonctionnalité cette fois-ci dédiée aux femmes et faisant la relation entre clientes et professionnelles ».

Consciente des difficultés rencontrées par les particuliers qui peinent à se mettre en relation directe avec des artisans de métiers qualifiés, dont Amira Irmal souhaite, par ailleurs, valoriser le travail, elle et son équipe ont créé une application de mise en relation. Valoriser son métier d’artisan, mettre en avant ses qualifications et se faire recommander par des clients satisfaits est désormais possible via l’application Mehan Houra.

Un objectif : promouvoir l’activité des artisans

Mehan Houra propose « BriCool », une offre qui permet à des clients de se mettre en relation directe avec des artisans recommandés par d’autres clients. Ainsi, les particuliers ont accès à des techniciens qualifiés et peuvent laisser des commentaires sur leur profil. Et les artisans bénéficient d’une visibilité auprès des particuliers.

La fonctionnalité « BriCool » fonctionne en deux modes : le premier freemium et le deuxième payant avec plus de services proposés.

Une seconde offre s’adresse cette fois-ci aux artisans qui souhaitent développer leur clientèle professionnelle et qui sont peu familiarisés avec les outils digitaux. Elle propose ainsi une mise en relation avec d’autres entreprises. S’enregistrer sur l’application est avantageux pour les artisans qui peuvent développer leur visibilité digitale. L’offre premium (payante) donne accès à des programmes de certifications (type HSE) et des formations en ligne, ainsi qu’à un classement permettant une mise en avant auprès de professionnels. Un service de facturation est également disponible et permet une dématérialisation de la facture, adressée au client par mail.

La start-up organise également, pour les artisans, des journées de sensibilisation au sein des Maisons de l’artisanat, afin de les aider à se familiariser et de les sensibiliser sur l’importance d’une présence digitale pour développer son business. L’objectif, comme le rappelle Amira Irmal, est de « promouvoir l’activité des artisans ainsi que leur projet » et de « présenter le parcours de l’artisan, son expérience et ses qualifications, l’accent voulant être mis sur la qualité du service indispensable dans le secteur d’activité lié aux travaux ».

 

Enfin, et parce que nous sommes aujourd’hui nombreux et nombreuses à vouloir bricoler sans savoir le faire, un chatbot est disponible sur le site. Il met en relation professionnels et particuliers, mais permet aussi de consulter une marketplace d’équipements et outils pour pouvoir se lancer.

Une volonté de s’étendre sur toute la Méditerranée

L’application, disponible depuis octobre 2020, compte déjà plus de 1300 inscrits et 1200 artisans.

1500 contacts directs ont pu être établis entre artisans et demandeurs de services, aboutissant à 1000 opérations.

 

« Nous sommes présents à Alger, où tout a commencé, mais également à Oran, Constantine et au sud de l’Algérie » précise Amira Irmal « Notre objectif est de conquérir l’ensemble du marché algérien et de poursuivre l’élargissement sur les 5 pays de la région sud méditerranéenne. Nous souhaitons également élargir nos services, notamment à travers une nouvelle fonctionnalité cette fois-ci dédiée aux femmes et faisant la relation entre clientes et professionnelles ».

 

 

Aujourd’hui lauréate, Amira Irmal remercie EMERGING Mediteranean qui, pour elle et son équipe composée de Mahi Zehor, COO/CMO, et Abdellah, CTO de Mehan Houra, est « une expérience formidable », donnant accès à des séances de coaching et workshop ainsi qu’à un accompagnement via des mentors qui « à travers leurs effort et transfert de connaissances enrichissent chacune et chacun d’un savoir-faire et savoir-être indispensables à tout entrepreneur ».

La suite du programme leur permettra de structurer encore mieux leur startup et d’acquérir toutes les compétences nécessaires pour leur passage à l’échelle. Après 3 mois de formation hybride, entre modules pédagogiques en distanciel et dispositif de mentorat, puis un bootcamp final à Marseille du 9 au 12 décembre 2021, la startup rencontrera des investisseurs internationaux à l’occasion D’EMERGING Valley les 13 et 14 décembre prochains.

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Share on print
Print