Chargement...

Comment l’Afrique repense et réinvente ses dynamiques urbaines par l’innovation et l’agilité du digital ?

Comment l’Afrique repense et réinvente ses dynamiques urbaines par l’innovation et l’agilité du digital ?

Dans le cadre du prochain Sommet international Emerging Valley, L’EPA Euroméditerranée a souhaité organiser une table ronde sur la thématique des villes informelles et de la révolution numérique pour explorer l’impact de la révolution digitale sur les politiques urbaines et le développement économique.

L’informalité est l’une des caractéristiques partagées des sociétés africaines, qui occupe une place majeure au sein des économies du continent, oscillant entre 25% et 65% du PIB selon les pays, et représentant jusqu’à 30 à 90% des emplois. Cette informalité, finalement acceptée de tous avec le temps, est rendue supportable par l’arrivée de nouvelles technologies permettant aux habitants de s’adapter et de participer à l’économie du pays. Ainsi, cette économie informelle qui se renouvelle devient un vecteur de l’émancipation économique de ses utilisateurs et créatrice d’emploi sur le terrain. Elle pose cependant de nombreux enjeux de gouvernance et la mise en place de formes alternatives et innovantes de gestion devient nécessaire.

Comment s’émanciper des visions traditionnelles de politique urbaine et capitaliser sur les dynamiques informelles ?

De la Tanzanie au Kenya, du Nigéria à l’Afrique du Sud, l’innovation digitale bouscule, accélère et structure déjà une dynamique de transformations sans précédent en s’affranchissant d’un « formel » souvent dépassé au profit d’un « informel » alternatif numérique et puissant. A l’horizon 2030, la population des villes africaines dépassera celle des zones rurales. Chambre d’écho et réceptacle de ses bouleversements : les villes. Elles devront être en mesure de capter les opportunités offertes par la technologie pour organiser et optimiser l’économie urbaine. L’aménageur comme les autorités locales ou nationales ne peuvent ignorer l’informalité structurelle des villes africaines. Ainsi, concevoir des projets d’aménagement, acquérir, viabiliser des terrains et les commercialiser peut se faire grâce à l’appui des entrepreneurs du numérique. Un travail de co-construction qui doit contribuer à l’inclusion des populations aujourd’hui exclues des services essentiels.

 

 

A travers des témoignages de personnalités du monde de l’aménagement, du développement ou de l’entreprenariat, cette table ronde à l’initiative d’Euromediterranée éclairera les évolutions d’un continent en mouvement autour du thème de la ville informelle et sa capacité à repenser les mobilités, aménager, servir les citoyens et rendre plus fluides les économies.

Rendez-vous le 14 décembre 2021 dans le cadre du Sommet international Emerging Valley pour y assister !

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Share on print
Print