New to site?


Login

Lost password? (X)

Already have an account?


Signup

(X)

KARIM AMELLAL

KARIM AMELLAL

02
Mar 2021
KARIM AMELLAL

Ambassadeur, délégué interministériel à la Méditerranée – France

Karim Amellal est un écrivain, enseignant et entrepreneur franco-algérien né en 1978 à Paris. Il est notamment l’auteur de l’essai Discriminez-moi ! Enquête sur nos inégalités parues chez Flammarion en 2005 et des romans Cités à comparaître (Stock, 2006) et Bleu Blanc Noir (L’Aube, 2016). Il enseigne à Sciences Po depuis 2005. Il est nommé ambassadeur, délégué interministériel à la Méditerranée le 29 juillet 2020.

Karim Amellal est le fils d’un haut fonctionnaire algérien qui a quitté le pays aux débuts de la guerre civile et d’une mère française, originaire de l’Indre dans le Berry. Il a vécu plusieurs années à Alger dans les années 80 puis a vécu dans l’Indre en rentrant d’Algérie, avant de s’installer dans une cité de la banlieue parisienne, La Fauconnière, à Gonesse dans le Val d’Oise, où il a fait ses études secondaires.

Karim Amellal publie régulièrement des tribunes, articles et contributions dans différents journaux sur ses sujets d’analyse, de réflexion et d’enseignements : les inégalités et les quartiers populaires, la question politique et la société civile en Algérie et en Afrique du nord, la littérature algérienne francophone et la littérature française post-coloniale, l’accès des minorités à la culture et à l’éducation, le rôle du numérique dans les universités.
Il a également participé en tant que “personnalité qualifiée” de la société civile à l’initiative dite du “Sommet des deux rives” visant à renouveler les modalités du dialogue euro-méditerranéen en 2019.

Entrepreneur du numérique
En 2010, il co-fonde le SAM Network qui est une plateforme contributive universitaire visant à rendre le savoir plus accessible au plus grand nombre grâce à la vidéo et aux ressources numériques. Cette plateforme d’archives vivantes édite et enrichit des contenus vidéos produits par des institutions universitaires afin de les rendre plus compréhensibles, plus exploitables, notamment par les étudiants.
En 2013, il co-fonde le média numérique Chouf-Chouf.com, le premier média vidéo participatif d’informations sur l’Algérie, la diaspora algérienne et l”Afrique du nord, dont la ligne éditoriale se veut résolument progressiste, démocrate et laïque. Il cesse complètement de s’occuper de ce média en 2016.

Mission contre la haine sur internet
En mars 2018, le président de la République Emmanuel Macron lui confie, ainsi qu’à Gil Taïeb, vice-président du CRIF, et Laetitia Avia, députée de Paris (LREM) une mission pour lutter plus efficacement contre la haine, le racisme et l’antisémitisme sur internet. Ils remettent leur rapport au Premier ministre Edouard Philippe le 20 septembre 2018, lequel contient 20 propositions opérationnelles pour endiguer la haine sur internet et davantage réguler les plateformes dans ce domaine.
En février 2019, Emmanuel Macron annonce que le rapport et les propositions co-rédigés par Karim Amellal, Laetitia Avia et Gil Taïeb donneront lieu à une loi pour lutter contre la haine sur internet, loi qui sera largement censurée par le Conseil constitutionnel qui estime que le texte est en grande partie contraire à la Constitution, jugeant qu’il porte à la liberté d’expression une atteinte inadaptée au but poursuivi.

Engagements politiques
En 2020, Amellal s’engage dans les élections municipales comme tête de liste LREM dans le 10e arrondissement de Paris. Il recueille 14,54 % des voix au premier tour et finit en troisième position.

Tags: