Chargement...

Samir ABDELKRIM

Fondateur d’Emerging Valley

“De Lagos à Alger en passant par Bruxelles et Marseille, un nouveau destin partagé émerge entre l’Europe et l’Afrique. Après avoir réuni plus de 2.300 participants venus de 72 pays lors de la 4e édition, EMERGING Valley continue de rassembler et de fédérer celles et ceux qui forgent une nouvelle grande alliance entre nos deux continents : une alliance par le numérique. De nombreuses startups et incubateurs africains, méditerranéens et européens participent chaque année à Emerging Valley.

Car les grandes disruptions de demain ne sortiront pas des visions froides et désincarnées de l’utopie transhumaniste et du techno-progressisme qui font florès dans la Silicon Valley. Non. Elles émergeront du Sud de la Méditerranée, en bâtissant chaque jour davantage une “Tech For Good” qui, grâce à l’innovation organique, met la technologie au service de l’humain et non l’humain au
service de la technologie. Les entrepreneurs africains, en apportant une vision nouvelle et audacieuse pour “hacker” les pénuries de services essentiels et aider les populations les plus fragiles, ont le pouvoir de réenchanter le numérique.

Des bidonvilles de Nairobi aux zones reculées du Sahel, des startups, toujours plus inspirantes et résilientes, s’engagent, malgré les difficultés du quotidien, pour le bien commun. En luttant contre les effets du changement climatique grâce à l’irrigation 2.0 dans l’Agritech. En accroissant l’accès à une meilleure éducation et à une meilleure santé. En démocratisant l’accès à l’énergie propre et décarbonée grâce au déploiement des solutions “off grid”, préfigurant ainsi de nouveaux modèles de croissance pour les villes durables de demain. Une innovation organique “Made in Africa” qui peut dès aujourd’hui inspirer l’Europe.

En faisant d’Aix-Marseille le nouveau Hub des innovations émergentes entre l’Europe et l’Afrique, EMERGING Valley poursuit sans relâche cette mission : catalyser, accélérer et renforcer depuis la Provence les innovations et les espoirs de cette jeunesse méditerranéenne et africaine qui a décidé de prendre son destin en main. Pour les accompagner dans leur passage à l’échelle, afin de démultiplier leurs impacts en termes de richesses et d’emplois en Afrique et en Europe. Et demain faire, ensemble, contrepoids à l’hégémonie sans limites des géants américains de l’internet que sont les GAFAM. ”

Des bidonvilles de Nairobi aux zones reculées du Sahel, des startups, toujours plus inspirantes et résilientes, s’engagent, malgré les difficultés du quotidien, pour le bien commun. En luttant contre les effets du changement climatique grâce à l’irrigation 2.0 dans l’Agritech. En accroissant l’accès à une meilleure éducation et à une meilleure santé. En démocratisant l’accès à l’énergie propre et décarbonée grâce au déploiement des solutions “off grid”, préfigurant ainsi de nouveaux modèles de croissance pour les villes durables de demain. Une innovation organique “Made in Africa” qui peut dès aujourd’hui inspirer l’Europe.

Les chiffres de la dernière édition du Sommet

0
Participants
0
Startups
0
Speakers
0
Pays
0
INVESTISSEURS