New to site?


Login

Lost password? (X)

Already have an account?


Signup

(X)

MARSEILLE, HUB DES INDUSTRIES CULTURELLES ET CREATIVES : POLE MEDIA ET TRACE TALENT

MARSEILLE, HUB DES INDUSTRIES CULTURELLES ET CREATIVES : POLE MEDIA ET TRACE TALENT

25
Mar 2021

Partenaire historique d’Emerging Valley, depuis sa première édition il y a 4 ans, la Ville de Marseille entend apporter à cet évènement ses richesses et ses atouts, en mettant en avant plus spécifiquement, à l’occasion de cette nouvelle édition, sa place de hub des Industries Culturelles et Créatives !

Marseille, Ville en pointe dans ce domaine, accompagne en effet la structuration de la filière à travers la modernisation du Pôle Media, bâtiment Totem, pour accueillir des nouvelles activités en lien avec l’image, la musique ou les jeux vidéos à l’exemple de Trace TV (partenaire cette année d’Emerging Valley) installé depuis quelques mois avec un programme ambitieux d’académie des talents ou de la société Le Studio dans le domaine de la production de films d’animation.

Marseille, 2ème territoire de France pour l’accueil de tournages et de production de contenus (plus de 500 tournages par an), s’engage dans des actions qui renforcent le positionnement de la Ville au niveau international à travers une politique de candidature aux labels internationaux comme le label UNESCO des Villes Créatives catégorie Film.

LE POLE MEDIA, LE HUB DES INDUSTRIES CULTURELLES ET CREATIVES DE MARSEILLE

Depuis l’ouverture de ses portes en 2004, le Pôle Media est un lieu dédié à l’audiovisuel, l’image et la tech qui abrite une cinquantaine d’entreprises et environ 1 000 salariés.

Avec sa pépinière d’entreprises Marseille Innovation, son incubateur dédié au numérique, ses 6 plateaux de tournages et ses 17 000m² de bureaux câblés en fibre optique, le Pôle Media de la Belle-de-Mai offre un cadre idéal pour les entreprises de la Tech et des Industries Culturelles et créatives (Studios de Marseille, France TV, TelFrance. TSF ou encore Le Studio).

Les nouveautés
À côté de l’Espace 574 de la SNCF qui s’y est installé depuis septembre dernier, et du coworking de 1 000m² qui devrait ouvrir ses portes à la rentrée, le Pôle Media a choisi de faire la part belle aux Industries Culturelles et Créatives.
En effet, c’est un véritable Pôle ICC que vient d’ouvrir la Ville au sein du bâtiment : ce nouvel espace de 600m² composé de petits bureaux privatifs d’une trentaine de m², accueille déjà trois entités appartenant à cette filière (Le Studio, Trace TV et Cocoribou) et correspond à une offre immobilière nouvelle pour les entreprises du secteur.

UNE CANDIDATURE POUR POSITIONNER MARSEILLE COMME « VILLE CRÉATIVE UNESCO »

La Ville de Marseille est candidate au label des Villes Créatives Unesco dans la catégorie « Film ». Elle déposera sa candidature au mois de Juin 2021.
Le Réseau des villes créatives de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) a été lancé afin de renforcer la coopération avec et entre les villes ayant identifié la créativité comme un facteur stratégique de développement durable aux niveaux économique, social, culturel et environnemental.

Ce réseau rassemble 246 villes dans le monde, dont 18 dans la catégorie « Film » mais aucune en France. Seules 6 villes françaises sont dans le réseau : Saint-Etienne pour le design, Limoges pour les arts populaires, Enghien-les-Bains et Lyon pour les arts numériques, Angoulême pour la littérature/BD et Metz pour la musique.

Notre Ville et notre territoire comptent en effet de nombreux atouts dans le secteur de l’audiovisuel, par leurs décors naturels et leur lumière, leurs bureaux d’accueil de tournages, leurs infrastructures, la diversité de leurs talents artistiques, de leurs festivals, de leurs écoles comme de leurs formations universitaires.

En rejoignant le Réseau, les villes s’engagent ainsi à partager leurs bonnes pratiques, à développer des partenariats pour promouvoir la créativité et les industries culturelles, à renforcer la participation à la vie culturelle et à intégrer la culture dans les plans de développement urbain.
Enfin, le Réseau s’engage à soutenir les cadres de référence adoptés par les Nations Unies, en particulier le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Pour Marseille et pour tout le territoire Métropolitain, le label “Ville Créative”de l’UNESCO est une opportunité de promouvoir l’action des villes dans la créativité et les industries culturelles, de favoriser la coopération internationale avec d’autres villes notamment les villes de la Méditerranée, développer des pôles de créativité et d’innovation et de créer des leviers de développement urbain par le biais de partenariats associant secteur public, secteur privé et société civile.

TRACE TALENT MARSEILLE : une expérience pilote pour les jeunes passionnés par les métiers de l’entertainment

Le dispositif baptisé « Trace Talent Marseille », propose une série d’actions pour :

• détecter, accompagner et former dans la vie active une centaine de jeunes en recherche d’emploi et sans qualification particulière, pour les intégrer dans les métiers de l’audiovisuel, la musique et les médias.

• donner l’opportunité à tout jeune de s’informer, expérimenter et appréhender un parcours professionnel qui valorise les qualités humaines et les connaissances académiques.

• accompagner et parrainer des jeunes dans l’esprit d’entreprise et la formation aux métiers de demain, dans des secteurs porteurs comme les industries créatives.

Cela passe notamment par :
• l’installation de Trace dans les locaux du Pôle Media de la Belle-de-Mai ;
• l’organisation et le lancement de la première étape du dispositif : le challenge entrepreneurial autour des métiers du son.

Ce challenge s’articule autour du concept suivant :
• 6 équipes composées de 4 jeunes passionnés par les métiers de la création musicale, âgés de 18 à 29 ans,
• 2 mois d’incubation à Marseille en avril et mai 2021
• leur mission : travailler sur la production complète d’un titre par équipe
• des structures locales partenaires : la Ville de Marseille, l’Espace Musical Hypérion, l’association Heart Color Music, OM Records.
• des ambassadeurs métiers référents : Mystik, L’Adjoint, Nicolas Romano, Allen Akino
• 14 journées d’ateliers animées par des professionnels de l’industrie musicale et des équipes de Trace
• une finale devant un jury de professionnels
• l’équipe gagnante verra son titre exposé sur les réseaux, radios et chaînes de Trace.

4 métiers autour du son ont été choisis pour être représentés lors du 1er challenge Trace Talent Marseille : Artiste/auteur – Topliner – Compositeur/beatmaker et Ingénieur du son.

Suite à un appel à candidatures lancé du 5 novembre au 20 décembre dernier sur les réseaux sociaux & chaînes de télévision du groupe Trace, 24 jeunes talents ont été sélectionnés pour constituer les 6 équipes qui vont pouvoir démarrer la compétition le 31 mars prochain !

LE DÉBUT D’UNE AVENTURE POUR TRACE À MARSEILLE, QUI S’INSTALLE AU PÔLE MEDIA DE LA BELLE DE MAI

Le lancement de ce challenge est aussi l’occasion pour le groupe international d’annoncer l’installation d’un bureau Trace au sein du Pôle Media de la Belle-de-Mai. Ce bureau est un signal fort de la part du groupe de sa volonté de s’implanter localement de manière durable sur la Métropole Aix-Marseille-Provence et de développer ses activités de production de contenus audiovisuels et éducatifs avec des partenaires locaux pour une exposition sur les chaînes nationales et internationales de Trace.

Olivier Laouchez, cofondateur de Trace et actuel Président Directeur Général, déclare : “Trace Talent Marseille amorce le lancement de la plateforme Trace Academia, avec laquelle nous souhaitons former 25 millions de jeunes et de professionnels en France, en Afrique, dans la Caraïbe, dans l’Océan Indien, au Brésil et en Angleterre.

https://fr.trace.tv/

Tags: