New to site?


Login

Lost password? (X)

Already have an account?


Signup

(X)

L’ÉTUDE DU MARCHÉ ET DU BUSINESS MODEL AU CŒUR DU BOOTCAMP DES 2 RIVES !

L’ÉTUDE DU MARCHÉ ET DU BUSINESS MODEL AU CŒUR DU BOOTCAMP DES 2 RIVES !

29
Nov 2020

Par Lucas Daniel,,

Premier temps fort du programme EMERGING Mediterranean, le Bootcamp des 2 Rives a commencé ses premiers ateliers et workshops ce matin en direct depuis Casablanca avant de poursuivre ses travaux tout le long de l’après-midi ! Il a à nouveau réuni les 30 startups qui s’étaient présentées hier au public, des pépites sélectionnées par nos jurys-pays à l’issue d’un appel à candidatures qui en a mobilisé plus de 227 ! Spécialement conçu pour démultiplier la résilience sociétale et l’impact de la Tech For Good sur l’axe Euro-Med-Afrique, le programme d’accélération EMERGING Mediterranean rassemble de jeunes pousses issues de Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie et Libye, pendant 72h de formation intensive aux côtés d’experts de l’écosystème. Après une première matinée riche en enseignements, les entrepreneurs ont appris au cours d’une après-midi intense à travailler leur business-model, à analyser le marché, la concurrence et à planifier une bonne stratégie « go to market »

Après une pause déjeuner bien méritée, les 30 pépites sélectionnées par notre jury se sont connectées cet après-midi dès 14h00 pour participer aux nouveaux ateliers et workshop spécialement préparés pour eux. Lors de cette après-midi studieuse, les entrepreneurs ont pu profiter des enseignements de nos experts sur l’analyse de marché, la définition d’un bon business model, l’analyse de la concurrence, le Go-To-Market avant un nouveau workshop personnalisé avec leur mentor !
Les différents participants ont d’abord suivi un premier training animé par Ilham Barakat, experte en Innovation, transformation digitale, acculturation et design thinking. Madame Barakat a tout d’abord expliqué aux différents startuppers réunis comment réaliser une estimation de taille de marché à la fois attrayante et crédible.

« Il y a 4 étapes importantes pour définir un marché : la segmentation de la clientèle, le ciblage avec « l’empathie map », la connaissance de la concurrence et pour finir l’étape la plus importante, le positionnement, qui est la clé pour définir le potentiel du marché sur lequel on se positionne ».
Elle a particulièrement souligné l’importance de l’empathie vis-à-vis de sa clientèle, c’est-à-dire la capacité à comprendre ses clients.


« Il faut comprendre les clients, faire preuve d’empathie est la clé du succès ».

Ilham Barakat a également appelé les startups à faire preuve de vigilance face à la concurrence indirecte, trop souvent négligée, ce qui les emmène à croire faussement qu’ils sont en situation de monopole dans leur secteur d’activité.
« Les startups ratent souvent les concurrents indirects : ceux qui ne procurent pas la même solution qu’eux mais qui répondent aux mêmes besoins. »


Après ces premiers éclaircissements, l’experte a répondu aux nombreuses questions de ses auditeurs, particulièrement intéressés par la question du bon positionnement de leur entreprise sur le marché.
Après ces premières explications et échanges stimulants avec les différents porteurs de projets, madame Barakat a laissé la parole à Hichem Radoine, Cofondateur du Consortium Connect’Innov, pour entamer un nouveau training sur le thème du business model. Monsieur Radoine a souhaité aider les entrepreneurs à trouver le modèle d’affaire le plus adapté à leur entreprise. Il a tout d’abord rappelé que le business model ne se limitait pas à la simple génération de revenu.

Le business-model est un tout : ce n’est pas seulement se demander comment gagner de l’argent pour sa société.” Il a ensuite expliqué comment définir un bon business-model pour sa société, en réfléchissant à sa proposition de valeur, son architecture de valeur et son modèle économique.
« Pour trouver son business-model, il faut trouver une adéquation entre la proposition de valeur et le segment client-cible, s’assurer de sa viabilité financière »
Après avoir présenté les différents types de businnes models, il a appelé les startuppeurs à combiner si besoin ces différents modèles.

 

« On peut combiner plusieurs modèles économiques, s’en inspirer. L’innovation peut aussi venir du business-model ». Cela lui a permis également de rappeler que les entreprises doivent impérativement faire évoluer en permanence le business-model pour qu’il puisse rester viable.

Après son exposé, Monsieur Radoine a répondu aux questions nombreuses des participants sur leur business model, avant de laisser la parole à Ali Bensouda, Managing Partner à GO Consulting pour qu’il puisse apprendre aux participants du programme EMERGING Mediterranean comment construire une analyse de la concurrence efficace.
Il est primordial de comprendre les besoins du marché que vous envisagez de servir et de bien analyser votre concurrence »

Monsieur Bensouda a encouragé les entrepreneurs à analyser tous les concurrents possibles, en rappelant, comme Ilham Barakat, qu’il y aura toujours de la concurrence, même indirecte, et cela tout le long du cycle de vie d’un produit.
« Dès que vous commencerez à gagner des parts de marchés, vous trouverez des concurrents : soit d’autres startups nationales, soit des startups étrangères venues attaquer le marché naissant ».

En analysant correctement les besoins du marché et la concurrence, les startups pourront se positionner correctement et se développer sur des bases solides.

Après cet exposé passionnant, monsieur Bensouda s’est retiré afin de permettre à Jamal Boukouray, VP Marketing & Business Developpment, Multidev Technologies Inc, d’entamer la dernière saison de training de la journée sur le « go to market ». Il a ainsi expliqué aux 30 participants comment identifier les stratégies de conquête les mieux adaptées à leurs produits

Monsieur Boukouray a axé son exposé sur les conséquences du Covid-19 sur la stratégie « go to market » et le marketing. Point de bascule pour le marketing, cette crise est selon lui à la fois un tiping point et un accélérateur.

« Le monde du marketing a fait un saut quantique en un an. Nous avons quasiment fait table rase des pratiques classiques du marketing et du « Go to Market »

 

Il a en particulier appelé les entrepreneurs à doper leurs compétences et leurs soft skills pour répondre aux changements provoqués par le Covid-19, avant d’inviter les entrepreneurs à rejoindre leur mentor pour bénéficier de leur second workshop sur-mesure. Les 30 startups ont ainsi travaillé sur des têtes à têtes de 16h15 à 18 heures, avec l’aide de l’un de nos 8 mentors et dans l’optique de produire les 4 nouvelles slides de leur futur pitch-deck. Un travail intense pour conclure cette dense journée, qui nous promet une exaltante session de Pitch demain dimanche : SAVE THE DATE pour l’annonce des 10 finalistes dès lundi !

Tags:

    Related Posts