New to site?


Login

Lost password? (X)

Already have an account?


Signup

(X)

EMERGING NEWS AFRIQUE : KUDA, PRIX AFRICA 35.35, DIGITAL AFRICA

EMERGING NEWS AFRIQUE : KUDA, PRIX AFRICA 35.35, DIGITAL AFRICA

16
Nov 2020
À la une : Kuda, la banque nigériane 100% digitale, lève 10m$ en levée de fonds d’amorçage, un record continental.

La banque digitale Kuda vient d’annoncer la levée de 10m$ -un montant record pour une phase d’amorçage – auprès de Target Global (Allemagne), Entrée Capital (Royaume-Uni), SBI Investments (Japon) et de plusieurs business angels et fondateurs de fintech. La pépite nigériane compte avec ces nouveaux fonds étendre sa solution bancaire à l’ensemble du continent, ainsi qu’à la diaspora. Le PDG Babs Ogyndeyi déclarait ainsi à TechCrunch « qu’[il] désirait bancariser chaque Africain, où qu’il se trouve dans le monde ». Depuis son lancement en septembre 2019, Kuda a déjà conquis 300 000 utilisateurs et manipulé en moyenne 500m$ par mois -un succès initié par une levée de fonds de pré-amorçage de 1,6m$ menée par Haresh Aswani (Singapour).

Découvrez les lauréats du Prix Africa 35.35

Le Prix Africa 35.35 est une initiative annuelle qui vise à célébrer les meilleures innovations des jeunes entrepreneurs du Continent et de la diaspora. Sélectionnés parmi plus de 500 candidats, les 35 lauréats, âgés de 18 à 35 ans, sont crédités de réalisations exceptionnelles dans leurs communautés. Cette 5ème édition du prix a ainsi pu récompenser Aya Chebbi, envoyée spéciale de l’Union africaine pour la jeunesse ; Canary Mugume, journaliste d’enquête en Ouganda; Emma Theofelus, vice-ministre des Technologies de l’information et de la communication de Namibie et plus jeune ministre d’Afrique; ou encore l’Ivoirien Joseph Olivier Biley qui révolutionne l’agriculture avec des drones. La liste complète des 35 jeunes africains les plus inspirants de 2020 est à retrouver ici www.africakitoko.com/3535f2020.

Orange lance le premier backbone panafricain

Orange a annoncé le lancement de Djoliba (« fleuve Niger » en mandingue), le 1er backbone panafricain, le mardi 10 novembre à l’occasion du Salon international AfricaTech Festival. Cette infrastructure permettra à plus de 330 millions d’habitants d’Afrique de l’Ouest d’accéder à un réseau internet sécurisé et performant. Le directeur de Orange Middle Esat and Africa, Alioune Ndiaye a rappelé lors de la conférence presse que « le nombre de personnes connectées n’est que de 350 millions sur 1.3 milliard d’habitants en Afrique, mais que ce chiffre progresse rapidement ».Constitué d’un réseau de fibre optique terrestre et de câbles sous-marins, le projet a été réalisé en moins de 2 ans. Le réseau couvre le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Liberia, le Mali, le Nigeria et le Sénégal. Une nouvelle réalisation du groupe Orange qui confirme son investissement sur le continent et sa volonté de stimuler l’économie digitale locale.

Digital Africa et Proparco inaugurent un nouveau fonds d’investissement destiné à booster les startups africaines touchées par le Covid

Face à la contraction du marché causée par le Covid-19, le nouveau Bridge Funds by Digital Africa se positionne comme un nouvel instrument financier dédié aux startups numériques africaines et doit leur permettre de poursuivre leur développement entre deux levées de fonds. L’enveloppe de 5m € sera répartie par tickets de 200 000 à 600 000 euros co-financés par des investisseurs expérimentés sur le Continent. Les entreprises éligibles devront proposer des solutions basées sur la Tech (agritech, edutech, fintech, énergie…) et remplir certains critères spécifiques. Celles qui seront retenues pourront bénéficier d’un prêt s’apparentant à un crédit-relais à des taux attractifs. Ce fonds s’inscrit dans la continuité des politiques menées par Digital Africa et Proparco qui consistent à sourcer, faire passer à l’échelle et faciliter l’accès au financement pour les startups africaines. Digital Africa souhaite ainsi s’inscrire durablement dans le territoire grâce à cet outils de financement, et grâce à AfricaNext, un programme visant à fédérer la communauté des investisseurs-risques.

Calendrier : SoScience lance le programme de recherche « The Future Of Urban Agriculture »

SoScience et l’Institut de recherche pour le Développement lancent la 7ème édition de leur programme de recherche et d’innovation ouverte. Destinée aux entreprises, industriels et instituts de recherches souhaitant s’engager dans la création de solutions innovantes en lien avec les Objectifs De Développement Durable, cette nouvelle édition sera consacrée à l’agriculture urbaine. Le programme est composé d’un appel à candidatures, d’une journée de rencontre entre participants, et de 6 mois de suivi pour accompagner les collaborations (soutien logistique, management projet, opportunités de réseau et financières). Cette année, SoScience et l’IRD s’intéresseront aux solutions et services à développer avec les agriculteurs urbains pour nourrir les populations locales et contribuer à une ville durable. Pour cela, les solutions applicables dans les pays du Sud seront particulièrement mises en avant. Ce programme a une portée internationale, et toutes les candidatures sont donc les bienvenues.

L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 17 novembre, vous pouvez y accéder ici : https://www.soscience.org/tfo-urban-agriculture 

LES LEVÉES DE FONDS DE LA SEMAINE 

FINCHATBOT

La fintech sud-africaine FinChatBot, vient de lever 1,6m$ auprès de Saviu Ventures (France), Compass Venture Capital (Maurice), et Kalon Venture Partners (Afrique du Sud). FinChatBot a développé une solution vocale adaptée aux services financiers qui repose sur l’intelligence artificielle. Ce financement va lui permettre de s’étendre en Afrique de l’Ouest et en Europe.

XEND FINANCE

Xend Finance, une startup nigériane, a lancé une nouvelle plateforme de finance décentralisée (DeFi) après avoir sécurisé une levée de fonds de 1,5m$ le 10 novembre. Ce tour de table rassemblait notamment Binance Labs (Malte), Google Developers Launchpad (US), Amplify VC (US), JUN Capital (Chine). Cette plateforme permet à ses utilisateur d’accéder aux marchés de devises mondiaux, et de créer leur propres coopératives de crédit.

TURACO

La startup kenyane Turaco a levé cette semaine 2m$ lors de sa levée de fonds d’amorçage. Cette InsurTech était accompagnée par Novastar Ventures (Maurice), Mercy Corps Ventures (US), mUsha Ventures (US), GAN Ventures (US), Zephyr Acorn (Kenya) et de business angels. Cet apport va permettre à la pépite de continuer son développement au Kenya, en Ouganda et de faciliter son expansion dans un troisième pays. La startup propose des assurances vie et des assurances santé à des prix abordables à destination des communautés défavorisées.

SWIFTVEE

La startup sud-africaine swiftVEE (agriTech) a levé 1,5m$ dans le cadre de sa stratégie d’expansion régionale. Fondée en 2019 et sélectionnée par l’accélérateur de Google Launchpad Africa, swiftVEE propose des ventes aux enchères de bêtes, en ligne en direct. Elle a réalisé plus de 150 ventes et compte 125 000 fermiers dans son réseau.

Tags: