New to site?


Login

Lost password? (X)

Already have an account?


Signup

(X)

3 QUESTIONS À JÉRÉMIE PELLET, DIRECTEUR GÉNÉRAL D’EXPERTISE FRANCE

3 QUESTIONS À JÉRÉMIE PELLET, DIRECTEUR GÉNÉRAL D’EXPERTISE FRANCE

14
Avr 2021

Pourquoi soutenir EMERGING Valley, Online Edition ?

Parce qu’Expertise France est au côté de ceux qui inventent des solutions pour demain. Que ce soit auprès des entrepreneurs, des écosystèmes, des investisseurs, des gouvernements, notre mission est de soutenir les acteurs du changement pour un monde en commun, meilleur. Et Emerging Valley est la plateforme qui nous permet de rencontrer l’ensemble de ces acteurs en un seul endroit. Je suis très enthousiaste à la perspective de participer au sommet des 7 et 8 avril prochain pour parler partenariats et Afrique !

Expertise France organise avec ses partenaires pendant le sommet, un atelier consacré à l’entrepreneuriat en zone de crise/post-crise car vous êtes notamment présents en Libye. Comment y soutenez-vous les jeunes entrepreneurs ?

En Libye, le développement économique et l’entreprenariat sont au cœur de notre action. C’est en effet la jeunesse, les forces vives du pays, qui porteront sa stabilisation, en apportant dynamisme et solutions innovantes. Mais c’est également le cas dans bien d’autres pays africains, car la dynamique économique et la jeunesse sont toujours des clefs de stabilité et de développement.

Nous mettons donc en place des solutions innovantes pour construire et renforcer les écosystèmes d’entreprenariat.

Cela passe par des activités à trois niveaux. D’abord par la création d’incubateurs, d’accélérateurs et de programmes d’accompagnement pour entrepreneurs. C’est le cas au nord du Burkina Faso ou encore en Libye. En second lieu, nous renforçons les capacités des acteurs publics nationaux, comme le ministère de l’Economie libyen que nous avec lequel nous avons mis en place une « task force innovation ». Nous appuyons aussi les politiques publiques contribuant à un environnement des affaires plus propice, plus simple et plus inclusif pour les entrepreneurs. Le troisième niveau est l’appui au secteur financier, pour développer des outils de financement innovants avec les banques centrales, les banques publiques de développement et le secteur privé. Ces outils peuvent par exemple être des fonds de soutien public à l’entrepreneuriat ou des fonds d’investissement porté par des organisations professionnelles.

Dans tous les cas, nous nous efforçons de mettre en avant les meilleures pratiques européennes pour soutenir ces économies en transition.

Et pour opérer dans ces pays, comme tous les acteurs d’Emerging Valley, nous innovons… car il n’est évidemment pas toujours très facile d’intervenir dans des pays au contexte sécuritaire évolutif. Notre action repose sur des femmes et des hommes de terrain. Nous avons des équipes dans les pays, y compris en Libye ou au Sahel, qui connaissent le contexte et nos logiques d’intervention. Et puis nous bénéficions de solides coopérations avec le soutien de l’AFD et de Proparco, des acteurs internationaux tels que BPI France ou Impact Hub qui nous permettent d’aller chercher l’expertise précise nécessaire sur nos zones d’interventions.

Expertise France est une agence de coopération technique internationale, pouvez-vous revenir sur le potentiel que représentent les échanges de savoirs pour les deux rives de la Méditerranée ?

Nous vivons dans un monde fondamentalement interconnecté et interdépendant, avec des enjeux partagés, de nouvelles façons de communiquer. Le terme de coopération prend donc tout son sens. Face aux défis globaux, il faut faire ensemble, il faut une réponse commune. C’est tout le sens de l’engagement d’Expertise France au quotidien, avec ses partenaires : travailler à un enrichissement mutuel, bénéfice pour tous, basé sur une vision partenariale. Les échanges de savoir sont un pan essentiel de cette solidarité, de cette co-construction. C’est d’autant plus précieux autour de la Méditerranée, avec des liens extrêmement anciens et profonds, qui accentuent encore plus notre besoin de réfléchir et faire ensemble.

Retrouvez l’intervention de Jérémie PELLET lors de la plénière dédiée aux Startups Afrique-Europe : l’ère des nouveaux partenariats avec D4D HUB 
Tags:

    Related Posts